Middle East Watch
La revue de presse alternative pour un Moyen Orient libre

juillet 2018


Michel Warschawski

L’une des figures marquantes de la gauche radicale en Israél. Il lutte depuis plus de trente ans pour une paix juste avec les palestiniens et pour une vraie démocratie en Israël.


Articles de cet auteur

  • An Outrageous and Pathetic Weapon Against BDS : Stop Instrumentalizing Anti-Semitism !

    vendredi 15 janvier 2010
    Every time the State of Israel is confronted with substantial international criticism for its political behavior and its violations of basic international standards, it counter-attacks by using the infamous tool of accusations of anti-Semitism. One remembers the campaign on anti-Semitism launched by Ariel Sharon and his friends throughout the world, Jews and non-Jews, after the murder of Muhammad al-Dura in Gaza in September 2000, in order to create a diversion (in the very words of Roger (...) suite suite
  • Justice for Palestine, Palestine for Global Justice : A Contribution to the Discussion on Zionism

    vendredi 15 janvier 2010
    “Why must we deal with Zionism ? Zionism is history, mere ideology, and one should focus on the real political reality, not on ideologies.” Such a statement is not unusual in the Palestine solidarity movement, and definitely needs to be answered, for Zionism is neither a mere ideology nor a matter of the past, but a living political movement, embodied by the State of Israel and its policy. Without a clear analysis of the nature of Zionism, one cannot understand the failure of the “peace (...) suite suite
  • Israël dans le contexte du "clash des civilisations"

    vendredi 15 décembre 2006
    L’Etat d’Israël est le produit d’un mouvement politique, le sionisme, qui visait à offrir une solution à la "question juive" - c’est-à-dire à l’émergence de l’antisémitisme moderne en Europe à la fin du 19è siècle. "La question palestinienne" est le résultat direct du choix unilatéral de résoudre la question juive par la création d’un Etat juif en Palestine, sans prendre en compte l’existence et les droits de la population autochtone. Un mouvement colonial pour un Etat ethnique Le sionisme est une idéologie (...) suite suite
  • La crise de la société israélienne

    décembre 2006
    Dans les territoires occupés, le principe de proportionnalité a été totalement abandonné, et ceci bien avant le début de la seconde Intifada. Deux exemples : depuis 1995, régulièrement, les habitants de l’agglomération de Bethléem (90000 personnes environ) ne peuvent plus utiliser la rue principale, ceci pour garantir la sécurité de quelques dizaines de juifs pratiquants qui viennent parfois prier dans le tombeau de Rachel, situé en plein Bethléem. A Hébron, la sécurité de 150 colons implantés au cœur (...) suite suite

RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9.0