Middle East Watch
La revue de presse alternative pour un Moyen Orient libre

avril 2017


L’UE demande à Israël de garantir les droits "de tous ses citoyens"

LEMONDE.FR avec AFP

12 octobre 2010,


Israël doit garantir les droits de tous ses citoyens, a estimé mardi 12 octobre l’Union européenne en réponse à la proposition du premier ministre, Benjamin Netanyahu, visant à faire reconnaître l’Etat hébreu par les Palestiniens comme "Etat-nation du peuple juif", en échange d’un gel de la colonisation.

L’UE soutient la solution de "deux Etats démocratiques vivant côte-à-côte dans la paix et la sécurité", et ces Etats "devront garantir pleinement l’égalité de tous leurs citoyens", a souligné devant la presse la porte-parole de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, Maja Kocijancik. "Dans le cas d’Israël cela veut dire qu’ils soient juifs ou pas", a-t-elle précisé.

"SANS RAPPORT AVEC LE PROCESSUS DE PAIX"

Le premier ministre israélien a publiquement proposé lundi un gel de la colonisation en échange de la reconnaissance d’Israël comme "Etat du "peuple juif", un marché aussitôt rejeté par les Palestiniens comme "sans rapport avec le processus de paix". Les Palestiniens voient dans cette exigence une négation du droit au retour des réfugiés palestiniens chassés de leur terre lors de la création d’Israël en 1948, un point central dans les négociations de paix.

La communauté arabe israélienne représente près de 20 % de la population israélienne. Elle rassemble les descendants de 160 000 Palestiniens restés sur leur terre après la création d’Israël en 1948. Depuis quelques semaines, Israël est sous intense pression internationale, en particulier américaine, pour consentir à renouveler le moratoire sur les nouvelles constructions dans les colonies de Cisjordanie qui a expiré le 26 septembre, faute de quoi le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a prévenu qu’il ne continuerait pas les négociations.


RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9.0