Middle East Watch
La revue de presse alternative pour un Moyen Orient libre

avril 2017


Gaza - La BBC refuse de diffuser un appel pour les victimes

Le Monde

24 janvier 2009,


Le gouvernement britannique a fait pression samedi sur la BBC pour qu’elle revienne sur son refus de diffuser un appel d’une ONG humanitaire pour les victimes de la guerre dans la bande de Gaza. Selon la télévision publique britannique, la diffusion de l’appel du Comité pour les catastrophes d’urgence (DEC, qui chapeaute 13 ONG) porterait atteinte à l’impartialité de sa couverture des événements. "La chose la plus importante que nous pouvons faire pour tous ceux qui souffrent est de continuer à couvrir ce conflit, et nous avons accompli un travail exemplaire pour parler des souffrances endurées par la population de la bande de Gaza", a déclaré Caroline Thomson, directrice adjointe du service international de la BBC. "Si nous perdons la confiance de nos auditeurs en paraissant (...) soutenir un camp plutôt qu’un autre, nous la perdrions alors aussi pour les ONG humanitaires". ITV et Channel Four ont en revanche fait savoir qu’elles diffuseraient le message tandis que Sky News n’a pas encore pris une décision officielle sur la question. Le ministre de la Coopération internationale, Douglas Alexander, a estimé que l’opinion publique britannique était capable de distinguer entre un soutien à une cause humanitaire et ce qui pourrait être perçu comme de la partialité dans un conflit. "Confronté aux immenses souffrances endurées actuellement par la population de Gaza, j’ai le plus grand mal à comprendre la crédibilité de l’argument (avancé par la BBC)", a dit le ministre au micro de la radio publique. Pour appuyer son raisonnement, la BBC a expliqué que de toutes manières, les secours ne parviennent actuellement qu’au compte-gouttes dans la bande de Gaza, où les canons se sont tus depuis une semaine après 22 jours d’offensive militaire israélienne qui ont fait 1.300 victimes côté palestinien, 13 morts dans le camp israélien. "Je ne pense pas que le fait que l’accès (des secours) soit limité à l’heure actuelle est en soi une raison valable pour ne pas diffuser un appel traitant d’une situation humanitaire toujours aussi difficile", a fait valoir le ministre de la Coopération. Plusieurs responsables politiques et ONG ont écrit à la "Beeb" pour tenter de la convaincre de revenir sur son refus. Samedi, une manifestation rassemblant quelques centaines de personnes a été organisée en face du siège de la BBC dans le centre de Londres. La BBC, financée par la seule redevance, est réputée pour sa rigueur et son indépendance journalistique bien que son service extérieur soit financé pour l’essentiel par le Foreign Office.

RSS 2.0 [?]

Site réalisé avec SPIP
Squelettes GPL Lebanon 1.9.0